Objectifs

  • Analyser et évaluer vos compétences
  • Analyser vos attitudes et motivations
  • Structurer un projet professionnel
  • Construire un projet professionnel
  • Appréhender une situation de transition professionnelle
  • Identifier les compétences à acquérir et celles à transférer
  • Construire un plan d’action lié à un projet
  • Structurer les actions clés nécessaires à la réussite d’une transition professionnelle

Les étudiants en parlent

Public

Tout public

Pré-requis

Pas de prérequis nécessaires

Délais d'accès : Nous contacter pour définir une date ensemble

Les plus de la formation

  • Révéler des compétences et dessiner de nouvelles opportunités.
  • Des tests de personnalité et la cartographie des savoirs-faire et savoir-être pour nourrir les échanges.
  • Profiter d’outils et de ressources sur-mesure pour comprendre et orienter vos choix de carrière.

Le programme

Le bilan de compétences comporte 3 phases, d'une durée totale de 24 heures, réparties sur 2 à 3 mois :

  • Phase 1 : La phase préliminaire (Définition des objectifs)
  • Phase 2 : La phase d'investigations (Passages de tests)
  • Phase 3 : La phase de conclusions (Définition du plan d'action)

Modalités évaluation / certification
En amont de la formation, un état des lieux.
Après la formation, un bilan de stage à chaud et un bilan de stage à froid 6 mois après la formation

Le bilan de compétences est une démarche individuelle, encadrée juridiquement par la Loi du 31 Décembre 1991 (R.6322-35), la Loi n° 2018-771 du 05 Septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », et donc les articles L6313-1, L 6313-4 et R 6313-4 à R6313- 7duCodeduTravail. Le bilan permet d’analyser ses compétences professionnelles et personnelles, ses aptitudes et ses motivations, afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation ou une démarche de Validation des acquis de l’expérience (VAE). Il est mis en œuvre par des professionnels qualifiés qui sont tenus de respecter diverses obligations. Il n’y a pas de pré-requis pour réaliser un bilan de compétences. Toutefois, lorsque le bilan de compétences est réalisé au titre du plan de développement des compétences (L 6312-1 du Code du Travail) ou dans le cadre d’un congé de reclassement (L 1233-71 du Code du travail), il doit faire l’objet d’une convention écrite conclue entre l’employeur, le salarié et l’organisme prestataire du bilan de compétences

Mise à jour le 16 juin 2022